Top 10 des compétences de gestion pour réussir dans le lieu de travail d'aujourd'hui

  • Faire preuve de positivité sur le lieu de travail augmente les chances que les membres de l'équipe adoptent une attitude positive face aux défis quotidiens.
  • Rassurez les membres du personnel que leurs contributions à l'organisation sont appréciées.
  • Il est de plus en plus important que les gestionnaires soient en mesure de hiérarchiser les tâches et de déléguer les ressources limitées là où elles sont le plus nécessaires.

La gestion efficace d'une équipe dans n'importe quelle organisation nécessite plus qu'un travail acharné, de l'intelligence ou des qualifications. En fait, un gestionnaire qui réussit est celui qui possède un large éventail de compétences. Le fondateur de MindTools, James Manktelow, affirme qu'un gestionnaire efficace devrait idéalement avoir entre 90 et 120 compétences individuelles.

Cela peut sembler beaucoup, mais il n'y a aucune raison de se sentir intimidé si vous aspirez à devenir un gestionnaire efficace. Pour commencer, la plupart des compétences ne seront utilisées qu'occasionnellement, et quelques-unes devront être utilisées la plupart ou tout le temps. Ces quelques-uns auront également le plus grand impact sur les employés et la croissance de votre organisation. En d'autres termes, ce sont les principales compétences dont vous avez besoin pour réussir dans l'environnement de travail d'aujourd'hui. Voici le top 10.

Pour améliorer la réflexion innovante, concentrez-vous sur la satisfaction des consommateurs et sur la manière dont vous pouvez améliorer l'expérience client en fonction de votre domaine d'activité.

#10 : Être positif

La positivité peut jouer un rôle important dans la façon dont les membres de l'équipe perçoivent et performent dans l'environnement de travail. Même s'il s'agit d'une réunion zoom ou d'un appel téléphonique, les employés peuvent sentir si vous diffusez une ambiance négative ou positive, les deux pouvant affecter leur réponse aux défis. Cela dit, les gestionnaires doivent veiller à rester optimistes et optimistes dans leurs interactions avec le personnel. Faire preuve de positivité sur le lieu de travail augmente les chances que les membres de l'équipe adoptent une attitude positive face aux défis quotidiens.

# 9 : Capacités motivantes

En tant qu'êtres humains, les employés peuvent faire face à divers défis dans leur vie. Dans un cadre de travail à distance, par exemple, les employés peuvent être confrontés à l'ennui, à des conditions de vie peu idéales, à des enfants bruyants ou simplement à un manque général de motivation. Cela est particulièrement vrai s'ils sont habitués à travailler dans des espaces de bureau très unis où ils pourraient facilement créer des liens avec des collègues, mais n'ont pas ce luxe maintenant. Quoi qu'il en soit, un bon manager qui sait motiver et inspirer son équipe peut faire une grande différence dans la façon dont les employés abordent leurs tâches et leurs responsabilités. Rassurer les membres du personnel que leurs contributions à l'organisation sont appréciées. Encouragez-les à améliorer leurs faiblesses et à montrer leur appréciation lorsqu'ils vont au-delà. Offrez de l'aide et des conseils sur la façon de gérer les situations stressantes.

#8 : Avoir des idées innovantes

Il n'y a aucun doute là-dessus : les meilleures entreprises de n'importe quelle industrie sont celles qui sont à la pointe de l'innovation. En conséquence, les travailleurs talentueux qui font preuve de créativité sont souvent recherchés par ces organisations. Et avec de nouveaux problèmes de consommation qui surviennent quotidiennement, les gestionnaires doivent faire preuve de prévoyance pour développer des produits et services nouveaux et différents afin de combler les lacunes du marché et d'améliorer les résultats de l'entreprise. La pensée innovante implique la capacité de mener des recherches, de déchiffrer les points faibles des clients et de bien penser le long des lignes de conception. Pour améliorer la réflexion innovante, concentrez-vous sur la satisfaction des consommateurs et sur la manière dont vous pouvez améliorer l'expérience client en fonction de votre domaine d'activité.

#7 : Capacité à prioriser

Maintenir une entreprise en marche implique de s'attaquer de manière cohérente aux nombreuses tâches qui doivent être effectuées quotidiennement. Pour un gestionnaire, cela peut aller de l'élaboration de plans et de la supervision des opérations quotidiennes de l'organisation à la motivation du personnel et à la liaison avec les parties prenantes. Tout cela peut devenir extrêmement écrasant, en particulier dans le climat actuel de travail à distance, et le multitâche n'est certainement pas la solution. En fait, des études montrent que le multitâche peut entraîner des erreurs humaines, une perte de temps et même un épuisement professionnel. Par conséquent, il est de plus en plus important que les gestionnaires soient en mesure de hiérarchiser les tâches et de déléguer les ressources limitées là où elles sont le plus nécessaires.

#6 : Faciliter des relations de qualité

Tirer le meilleur parti des employés dépend beaucoup du type de relation qu'un manager est capable de construire avec eux. Cela implique un talent pour être capable de construire un engagement et une connexion respectueux autour de valeurs partagées. Vous obtiendrez de meilleurs résultats avec un employé qui estime que ses opinions sont appréciées et qui se sent à l'aise de partager ses pensées et ses idées en votre présence. Les compétences en matière d'établissement de relations sont également utiles lorsque vous traitez avec des personnes à d'autres niveaux, y compris les fournisseurs, les investisseurs, les clients, etc., ce qui peut conduire à un lieu de travail plus harmonieux et productif.

#5 : Prise de décision décisive

Les managers sont constamment confrontés à des décisions, parfois sur un coup de tête, et un mauvais choix peut avoir des conséquences financières et de réputation. La prise de décision en tant que compétence nécessite donc une capacité innée à interpréter rapidement les problèmes, ainsi que des capacités d'analyse des risques. De grandes compétences en prise de décision impliquent également la capacité de comprendre les modèles, de se rapporter aux expériences passées et de comprendre les répercussions éthiques qui peuvent survenir.

#4 : Capacité de renforcement de la confiance

Le manque de confiance entre les membres de l'équipe peut affaiblir toute organisation et entraîner l'échec. C'est parce que le personnel méfiant ne fait généralement pas de son mieux et peut se livrer à des actions qui sapent la productivité et la politique de bons offices. D'un autre côté, diriger une équipe qui vous fait confiance pour commander le navire conduira probablement à de meilleurs résultats. Les employés se sentent habilités à accomplir leurs tâches et sont plus à l'aise pour exprimer leurs préoccupations lorsqu'ils font confiance à leurs dirigeants. Établir la confiance n'est pas toujours facile, mais vous pouvez aider le personnel et les clients à vous faire confiance en étant honnête et ouvert lors de la communication, en assumant la responsabilité de vos actions, en étant exemplaire en leadership et en vous concentrant sur l'établissement de relations de travail saines et respectueuses.

L'intelligence émotionnelle, contrairement à l'intelligence intellectuelle, se concentre sur les gens et implique la capacité de chacun à comprendre ses propres émotions, ainsi que celles des autres.

#3 : Capacités de communication efficaces

En tant que gestionnaire, votre capacité à bien communiquer avec les membres de l'équipe aura une forte incidence sur la réalisation des choses. Ceci est particulièrement crucial à un moment où le travail à domicile est devenu plus la norme que l'exception. Communiquer efficacement signifie s'assurer que vos messages - y compris les directives - sont partagés d'une manière que le destinataire comprend parfaitement. Il nécessite la connaissance des sept C :

  • La cohérence
  • état complet
  • Correct
  • Courtois
  • Clarté
  • Concision
  • Défaut

Avec une bonne communication, il est plus facile de faire savoir aux membres de votre équipe ce qui doit être fait, comment cela doit être fait et pourquoi. Être un communicateur efficace, cependant, n'est pas seulement pour les employés. Il est également essentiel pour travailler avec les différentes parties prenantes d'une organisation, notamment les clients, les actionnaires, les médias, etc.

#2 : Compétences en résolution de problèmes

Diriger une entreprise avec succès signifie être capable de surmonter la multitude de problèmes qui surviennent souvent. Les managers sont, en fait, censés être des résolveurs de problèmes dans leur essence même. Être capable d'évaluer un problème et de trouver la meilleure solution possible est l'une des choses qui distingue les bons managers de la moyenne. Les grands managers savent aussi qu'il ne s'agit pas forcément de trouver seuls des solutions. Réussir dans le milieu de travail d'aujourd'hui nécessite une approche intégrative qui rassemble les gens pour trouver des solutions. Cela signifie être prêt à organiser des séances de remue-méninges et des réunions visant à aider les gens à comprendre pleinement les problèmes et à être suffisamment à l'aise pour partager des idées.

#1 : Intelligence émotionnelle élevée

L'intelligence émotionnelle a pris de l'importance au cours des deux dernières décennies, et de plus en plus de dirigeants prêtent attention à cette compétence, ce qui en fait la compétence de gestion supérieure à avoir sur le lieu de travail d'aujourd'hui. Pourquoi donc? Pour commencer, une intelligence émotionnelle élevée englobe de nombreuses compétences déjà inscrites sur cette liste, notamment la capacité de bien communiquer et de motiver les gens. L'intelligence émotionnelle, contrairement à l'intelligence intellectuelle, se concentre sur les gens et implique la capacité d'une personne à comprendre ses propres émotions, ainsi que celles des autres. Il existe cinq piliers principaux de l’intelligence émotionnelle :

  • La conscience de soi
  • Auto-régulation
  • Empathie
  • Motivation
  • Compétences sociales

Encore une fois, il devrait être facile de voir comment ces attributs sont liés à de nombreuses autres compétences de gestion importantes. Les compétences sociales sont nécessaires pour établir des relations. Être conscient de soi est également essentiel au processus de prise de décision. Lorsqu'il s'agit d'empathie – qui est la capacité de ressentir et de se rapporter aux sentiments des autres – cela est également nécessaire pour une bonne communication et pour instaurer la confiance. Ce sont parmi les raisons pour lesquelles les gestionnaires émotionnellement intelligents sont souvent parmi les plus performants.

Conclusion

Vous pouvez travailler sur l'apprentissage et le développement de toutes les compétences de gestion dont vous avez besoin. Mais vous concentrer sur le top 10 listé ci-dessus vous aidera à devenir un manager que les gens écouteront et admireront.

Moment Robert

Robert Moment est un coach en intelligence émotionnelle certifié ICF expérimenté et hautement qualifié, formateur, conférencier et auteur du livre High Emotional Intelligence for Managers. Robert se spécialise dans le développement des managers, des cadres et des employés pour atteindre une intelligence émotionnelle élevée pour des performances et un succès de pointe.   Robert est certifié pour fournir l'évaluation SEIP (Social + Emotional Intelligence Profile-Self) ® , l'instrument le plus complet, scientifiquement validé et statistiquement fiable sur le marché et examiner les résultats avec les clients et créer un plan d'action de développement complet. Cela inclut les versions soi et 360 ainsi que les éditions pour le lieu de travail et les adultes.  
https://www.highemotionalintelligence.com

Laissez un commentaire